Ma liste de lectures

  1. Crises financières
  2. la crise expliquée par Michel Aglietta économiste
  3. Tous les articles sur la crise
  4. Les hauts revenus en France(1998-2006): explosion des inégalités.
    par Camille Landais; Paris School of Economics; Juin 2007
    Une analyse de l'évolution des hauts revenus à partir de sources exhaustives. L'étude révèle un fort accroissement des inégalités de revenus depuis 8 ans, du fait d'une augmentation très forte des revenus des foyers les plus riches depuis 1998, tandis que les revenus moyen et médian croissent très modestement sur la même période. Cette explosion des hauts revenus est essentiellement concentrée au niveau des foyers du dernier centile, qui voient leur part dans les revenus totaux considérablement augmenter entre 1998 et 2005. En particulier, les 0.01% des foyers les plus riches ont vu leur revenu réel croîre de 42.6 % sur la période, contre 4.6 % pour 90% des foyers.
  5. Le pouvoir d'achat des français en berne: 20 ans d'évolution à la baisse
  6. Jean Ziegler : La cause de la faim, c’est une répartition aberrante des richesses
  7. Lester Brown plan B pour sauver la civilisation et Homo.sapiens sur la planète
  8. Tous les signes de stress de l'humanité sur la planète sont décrits ici par Lester Brown fondateur et animateur de Earth Institute
  9. Vues satellite de la planète la nuit: l'éclairage, une façon de mesurer le développement économique
  10. Vues satellite de la planète avec éclairage de nuit
  11. Taux d'épargne comparés: États-Unis Europe Japon
  12. Rôle et fonctionnement des banques pour l'économie
  13. Banques capital règlementaire 8%
  14. Glossaire des banques
  15. Partage de la valeur ajoutée; INSEE
  16. Partage de la valeur ajoutée; graphique 1958-2008 INSEE
  17. Partage de la valeur ajoutée
    rapport au premier ministre; INSEE dirigée par Jean Philippe Cotis, directeur général de l'INSEE
  18. France 2008 panne de croissance; François Fillon premier ministre
  19. Août 2009; une sortie de crise en vue?
  20. Libre Belgique: 5 août 2009; La reprise économique est confirmée!!!
  21. Que se passe-t-il dans la tête d’un Trader ?

  22. Cyrille Lachèvre, chef du service Économie du Figaro décrypte le rebond surprise de la croissance française au 2ème trimestre et dessine les perspectives pour les mois à venir.
  23. Crise et protectionisme: Frédéric Lordon avec Pascale Fourier;
  24. Herman Daly: Beyond Growth chapter 10: Free trade and globalization versus environment and community
  25. Origines du néolibéralisme: La Contre Revolution Neoclassique
  26. Livre Attac: Sortir de la crise globale; Vers un monde solidaire et écologique (en relation avec le bien commun)
  27. Does Happiness grow at the same rate as GNP?
    de la relation entre le bonheur et la croissance économique
  28. Alain Lamassoure: "mauvais brouillard sur la manche."
    Ces propos d'Alain Lamassoure montrent à quel point les hommes (politiques) surfent sur l'écume du temps... comment faire mieux? en particulier je relève dans sa lettre de janvier-décembre 2008 cette phrase "....L’infarctus du crédit est surmonté au prix d’une thérapie révolutionnaire, et la refondation du capitalisme financier est engagée". Plus largement, qu'est ce que la "refondation du capitalisme"? En dehors d'ATTAC, des écologistes, de Nicolas Hulot, d'économistes comme Nicholas Georgescu Roegen, des "décroissants", ou de sociologues comme Edgar Morin, qui dans le monde politique ose aborder la question de la limitation de la "croissance exponentielle pour tous indéfiniment"? Ce serait un suicide politique donc l'incapacité de faire faire prévaloir ses vues!
  29. L'énergie fossile abondante et bon marché - cad. facile à produire et à mettre à la disposition du plus grand nombre - charbon, pétrole et gaz - est à l'origine de la formidable explosion d'Homo.sapiens en population et en activités depuis la révolution industrielle et surtout depuis 6 décennies, cad. depuis la fin des années 1950, après la 2è guerre mondiale.... Lire...

  30. Yves Cochet: pétrole apocalypse; notes de lecture du chapitre 6: une nouvelle économie; La fable de l'économie telle que l'exposent la quasi-totalité des manuels de sciences économiques en fait un système circulaire d'échanges de valeur entre la sphère des entreprises et la sphère des ménages. D'un côté, les entreprises fabriquent des biens et des services achetés par les ménages pour leurs dépenses de consommation domestique, et par d'autres entreprises ou par l'État pour leur fonctionnement ou leur investissement. D'un autre côté, les ménages (ou d'autres entreprises ou l'État) vendent ou louent leur travail ou leur capital aux entreprises en échange de salaires ou de loyers. Lire...
  31. LA CRISE ou l'occasion d'un nouveau départ
    La crise est devenue planétaire; ou plutôt "les crises". Crises financières, crises économiques, crises sociales, crise climatique, crise écologique et pertes de biodiversité, globalisation, etc. etc. Rien de bien nouveau cependant car l'humanité avance de crises en crises depuis 100 000 ans que notre espèce Homo.sapiens.sapiens existe et s'est répandu sur la planète entière. La cause?Lire...
  32. Amin Maalouf: Le "dérèglement du monde"
    dernier livre d'Amin Maalouf publié en février 2009, dans le contexte des évènements de 2000-2008, est bien dans l'esprit du temps. J'y retrouve tous les thèmes et les sujets qui m'animent; extraits.
  33. De l'exercice du bon sens en économie dans cette situation de crise 2008-2009
    L'exercice du bon sens permet une compréhension souvent aussi bonne que l'emploi de mathématiques compliquées qui ne sont comprises que par leurs auteurs. lire
  34. L'eau devient un élément rare et pollué.
    La planète terre est la planète de l'eau et de l'atmosphère, deux éléments sans lesquels il n'y aurait pas de biosphère ni d'évolution de la vie qui a conduit jusqu'à nous les humains, après 4 milliards d'années. lire
  35. Modifier le système de production/consommation? Consommateurs nous le pouvons! lire
  36. Trois ans pour sauver le monde: Jean Marc Jancovici et Alain Grandjean lire
  37. Al Gore Urgence planète terre: l'esprit humain face à la crise écologique
  38. l'an I de l'ère écologique Edgar Morin
  39. Energie et changement climatique
  40. La course aux profits des entreprises
  41. Comprendre le cycle du carbone
  42. Le loisir et la culture, sont des éléments de notre "richesse"
  43. Le PIB ne fait pas le bonheur? sommes nous condamnés à la croissance du PIB?
  44. Mesure de l'économie: le PIB et sa critique
  45. GPI Genuine progress indicator
  46. IPV ou Indicateur de progrès véritable équivalent français du GPI Genuine progress indicator
  47. ou IBED Indice de bien être durableISEW en anglais pour Index of sustainable economic welfare

  48. Un certain nombre de pays ont calculé leur ISEW et l'ont comparé au PIB sur une série tempororelle assez longue. Voir ici les résultats de ces estimations.
  49. Réflexions sur le bien commun
  50. Herman Daly and John Cobb Jr: For the common good; notes de lecture
    Selon Herman Daly et John Cobb, la théorie economique contemporaine considère "homo economicus" comme un individu autonome motivé seulement par des intérêts individuels et la société comme l'ensemble de tels individus. L'économie vue ainsi tend à considérer que les gains d'une société dans son ensemble correspondent à l'augmentation des biens et services acquis par ses membres individuels. Il n'est pas question des conséquence sur les relations de la société dans son ensemble. Daly et Cobb proposent donc un changement de paradigme; passer d'une économie conçue pour maximiser des gains à court terme, à "l'oikonomia" d'Aristote cad. la gestion d'un ménage pour accroître la valeur d'usage des biens et services sur le long terme, pour la communauté. Dans une telle "économie pour le bien commun", il n'y a pas de recherche de l'accumulation maximum de biens et de services, la "croissancemania" moderne. Au lieu de cela, la vraie richesse est oriientée vers la seule satisfaction des besoins réels. Un tel changement de paradigme nécessite de passer de l'individualisme radical à la notion de "personne faisant partie d'une communauté"; et sur le plan international, d'une notion de cosmopolitisme à celle d'une "communauté de communautés" dont les Nations Unies ou l'Europe se veulent précurseurs.